domingo, 26 de octubre de 2014

La noche de Medina Art Gallery


En Tánger y en el marco de "la noche de las galerías" Medina Art Gallery organiza una exposición del artista Aziz Benja. Un pintor joven cuya pintura se caracteriza por sus texturas, sus juegos de escala, su exploración de los pequeños fragmentos y por sus colores llamativos. Una pintura con un vocabulario artístico muy personal e importantes mensajes que transmiten claramente nuestra realidad.


1 comentario:

  1. La beauté fragmentée des choses
    ------------------------------------------------------
    Aziz Benja serai- il un artiste qui bouscule notre regard que nous portons sur l’art auquel nous nous sommes habitués. ? Question qui nous interpelle car dès que nous approchons de ses toiles, nous nous rendons compte que cet artiste nous propose tout un univers habité par le détail. Un thème qui lui est cher et qu’il explore à fond pour nous dire l’envers ou le sens des choses.


    « Je cherche à montrer ce que l’on ne regarde pas forcement », semble nous dire l’artiste. Pratique réflexive nous dirons à notre tour, quand nous nous approchons de ces œuvres. Ce qui est pour nous un simple détail, pour lui, il est un prétexte ou source d’inspiration incontournable pour étreindre le global.



    Le langage plastique de Aziz BENJA se situe sans doute entre le réfléchi et l’instinctif. Il nous invite donc à visiter les profondeurs de l'intime ou le cheminement dune vision intérieure. Cette démarche qui part du détail pour aller vers le sens de la chose comme nous l’avons pu le constater plus haut, produit chez lui une œuvre unique et exaltante, pleine d'une mythologie personnelle et capricieuse marquée du sceau du non-dit. Située au bord d’un espace informel et le formel à la fois .Englobant toutes formes d'interprétations, cette peinture possède cette qualité authentiquement imprévisible qui signale toujours la présence d'une imagination "vivante" …



    Rencontrer les toiles d’Aziz Benja, c’est pénétrer dans une symphonie de couleurs déchirées mais ludiques. Hautement travaillée en creux par le sentiment et la pure sensation. C’est aller aussi à la rencontre d’un univers infiniment singulier, donc universel. C’est plonger dans le labyrinthe de l’intimité qui est la nôtre. Ainsi, cet artiste en quête permanente, s’efforce à nous faire découvrir les choses autrement et nous invite à reconstruire un monde nouveau. Celui de tous. Ses toiles invitent à la réflexion, à l’objectivation : comme par un jeu de miroir, on entre et on sort de soi-même, pour devenir un autre.



    Puisant son langage plastique dans la profondeur du détail, il nous révèle une puissante beauté qui va au de là de nos limites. Une beauté transformée comme un rêve dont l’esprit et la fougue qu’elle porte en elle, témoignent d’un intérêt profond pour le monde. Aziz Benja, ne finira jamais de nous surprendre et de nous étonner. Son art nous traverse, nous regarde dans notre laideur, afin de nous montrer la beauté cachée de notre plus belle humanité.

    Par Mohamed El jerroudi , - poète -

    ResponderEliminar

Le agradecemos de antemano su aportación.